De Montessori à Reggio…

Table des saisons et blocs de cire

Table des saisons et blocs de cire

Table des saisons et blocs de cire

Encore un peu de Waldorf, cette pédagogie va merveilleusement bien avec mes aspirations à plus de nature.

Table des saisons

La table de saison a enfin pris tout son sens, avec ses petits lutins des mois. Je place les 3 lutins de la saison, celui de mois en court est posée sur une rondelle de bois pour marquer l’évolution. La table commence la saison assez simple et s’étoffe au fur et à mesure des promenades, des bricolages…

Voici à l’entrée du mois d’août sa composition :

  • plateau circulaire Ikea
  • vase et cruche Ikea
  • silhouettes d’arbres Foir’fouille
  • arbre en bois avec hibou MikheevManufactory sur Etsy
  • lutins et tournesol fait maison avec de la feutrine (tuto pour les lutins ici)
  • jardin zen fait maison à partir d’un cadre carré à bord épais Cultura et râteau en bâtons de glace à l’eau & cure dent

Dessin à la cire

Aujourd’hui je vous livre l’astuce ultime pour ne pas passer des heures à galérer à nettoyer des traces de blocs (ou crayons) de cire : la planche sacrificielle. C’est elle qui va prendre tous les débordements, qui va finir toute bariolée, laissant le bureau lui même sain et sauf (et près à recevoir des jeux moins salissants, puzzles ou autre).

C’est tout simplement une planche de contreplaqué de peuplier (plus lisse que les autres contreplaqués) que j’ai fait découper chez Leroy Merlin pour 5€ environ. J’ai choisi comme dimensions 52*40 pour pouvoir accueillir aussi des travaux A3. La planche est poncées sur les bords et aux angles pour ne pas blesser les petits bras. Si vous souhaitez une planche plus résistante encore vous pouvez vernir ou huiler, moi j’ai choisi de la laisser vivre… advienne que pourra (à l’heure où je vous parle, elle a déjà été baptisée d’un grand trait circulaire orange vif).

J’espère que ce petit article va vous donner de vous ouvrir un peu au côté Waldorf de la force (en laissant joyeusement tomber le prechi-precha religieux et en gardant juste la poésie et la magie !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *